Budget immobilier : comment le calculer ?

Se lancer dans un projet immobilier est une étape importante dans la vie d’une personne ou d’un ménage, et il nécessite une préparation en amont pour que l’expérience soit la plus satisfaisante possible. Le budget immobilier est un facteur clé de votre projet : il est important de bien calculer le montant que vous pouvez investir dans votre future maison ou appartement.

Vos revenus et votre apport, principaux facteurs de calcul de votre budget immobilier

Pour déterminer votre budget immobilier, vous devez évaluer l’apport que vous pouvez allouer à votre projet. Votre apport est constitué de l’argent que vous avez mis de côté pour le faire fructifier, à l’image du livret A ou du PEL (Plan d’Épargne Logement).

Négociation immobilère

Si votre entreprise a mis en place un dispositif comme un PEE (Plan d’Épargne Entreprise), vous pouvez débloquer cet argent dans le cadre de l’achat d’une résidence principale, ce qui peut vous permettre d’augmenter votre apport.

Le plus souvent, l’apport est insuffisant pour vous permettre d’accomplir votre projet. Pour renforcer votre budget immobilier, la solution la plus commune est de faire appel à un établissement bancaire pour emprunter une somme qui complètera votre apport. L’obtention de ce prêt est soumise à l’étude d’un dossier qui se base sur vos revenus, la durée de remboursement du prêt et de votre taux d’endettement.

En vous basant sur vos revenus (salaires, aides de l’État …), évaluez le montant que vous êtes prêts à rembourser chaque mois. Si vous avez d’autres emprunts en cours (prêt à la consommation, crédit voiture …), intégrez-les dans votre budget afin de calculer votre taux d’endettement.

Prenez ensuite le montant de vos charges fixes mensuelles en le divisant par vos revenus, et multipliez-le tout par 100. Cela vous donne votre taux d’endettement, dont le montant ne doit pas excéder les 33% afin que la banque puisse vous accorder votre prêt immobilier. Pour optimiser vos chances d’obtention, votre remboursement ne doit pas excéder les 25 ans.

Vous pouvez renforcer votre budget immobilier en vous renseignant sur les différentes aides à l’achat : si vous êtes un primo-accédant, certains dispositifs comme le prêt à taux 0 peuvent vous être accordés.

La composition du prix d’un bien immobilier

Une fois que votre budget immobilier est fixé, vous pouvez vous intéresser aux différents biens proposés sur le marché. Pour être pleinement certain que vous disposez du budget immobilier suffisant pour l’acquisition, il est important de décortiquer le prix pour n’avoir aucune surprise lors de la signature du compromis de vente.

La base du prix d’un bien immobilier est le prix de vente net vendeur : il s’agit du montant que va réellement percevoir le propriétaire actuel de la maison ou de l’appartement concerné par la vente.

À cela s’ajoutent les frais d’agence et les frais de notaire. Tous les prix affichés sur le site internet d’Immoplus29.com sont des prix  F.A.I, c’est-à-dire avec Frais d’Agence Inclus. Les frais de notaire sont basés sur le prix net vendeur, à hauteur de 7 à 8%, ce qui vous permet de calculer en amont de la visite le prix réel du bien immobilier qui vous intéresse.

Finalisez votre budget immobilier grâce à Prêt’Mium!

Vous avez dorénavant toutes les clés en main pour déterminer votre budget immobilier et faire l’acquisition de votre prochain bien ! Pour obtenir le prêt le plus intéressant possible, Immoplus29.com vous recommande notre partenaire courtier en immobilier Prêt’Mium, dont un cabinet est situé à Quimper.

Les experts de Prêt’Mium recherchent et négocient pour vous les taux d’intérêt bancaire les plus intéressants possibles afin d’augmenter vos économies et renforcer votre budget immobilier, alors profitez-en !